9-11 Sep 2015 Paris (France)
Politique d'armement en Mer de Chine du Sud. Le réalisme des acquisitions ? Weapons policies in South China Sea. A realist purchase view ?
Benoit Noget  1@  
1 : AECA
INALCO

Politique d'armement en Mer de Chine du Sud. Le réalisme des acquisitions ?

 

Les nombreuses revendications territoriales en Mer de Chine du Sud, ont eu pour conséquences d'accroitre les moyens de défense dans cette partie du monde. D'une importance stratégique moindre avant l'attaque chinoise de 1988 sur les possessions vietnamiennes dans l'archipel des Spratly ; cet événement marqua néanmoins le départ des modernisations de l'Armée Populaire de Libération (1989) et de l'Armée Populaire du Vietnam (1991). Au terme de l'accomplissement de leur phase I s'étendant sur une période de 20 ans, la gestion de programmes de plus en plus complexe est assimilée. Toutefois la confrontation directe des acquisitions vietnamienne et chinoise constitue à partir de 2011 un déséquilibre vis-à-vis des politiques d'achats de leurs voisins en Mer de Chine du Sud. Révélant ainsi les particularismes locaux, les achats sur étagères à partir de 2012 font apparaître une volonté d'acquérir un outil de défense permettant de garantir un statut quo. 

 

Weapons policies in South China Sea. A realist purchase view ? 

 

The several land claims in South China Sea, had the consequences of increasing the defense equipment in this part of the world. With low strategic importance before the Chinese attack in 1988 against Vietnamese islands in Spratly, this event marked nevertheless the start of modernization of the People's Liberation Army (1989) and the People's Army of Vietnam (1991). At the conclusion of the completion of their stage I extending over a period of 20 years, the management of increasingly complex programs is accomplished. However, the direct confrontation of Vietnamese and Chinese acquisitions has consequences from 2011 on the military purchases of their neighbors in South China Sea. That imbalance revealing the local particularities, purchases weapons from 2012 show a desire to acquire a defensive tool to ensure the status quo.


e
Online user: 4 RSS Feed