9-11 sept. 2015 Paris (France)
La transition alimentaire au Laos - Food transition in Laos
Florence Strigler  1@  
1 : Fonds Français pour l'Alimentation et la Santé  (FFAS)
Fonds Français pour l'Alimentation et la Santé

Le Laos connaît actuellement une transition alimentaire et nutritionnelle, liée au développement économique et à l'urbanisation.

Les politiques agricoles, industrielles et commerciales menées dans le contexte actuel d'ouverture économique, ont des conséquences à tous les niveaux de la chaîne alimentaire, depuis la production agricole jusqu'aux consommateurs, en passant par les transformateurs, artisanaux ou industriels.

A la campagne, l'accès aux ressources naturelles pour se nourrir est de plus en plus restreint, compte tenu de l'évolution des pratiques agricoles et de l'utilisation des terres (exploitation minière, urbanisation, cultures commerciales, etc.), malgré les politiques environnementales mises en place.

En ville, le régime alimentaire comporte des quantités croissantes de viande, de matières grasses et de sucre. La transformation des modes de vie et l'apparition de nouvelles formes de commerce et de restauration modifient en profondeur l'alimentation. Les changements concernent non seulement les aliments consommés, mais aussi leurs modes d'acquisition, les pratiques culinaires, l'organisation des repas et les formes de commensalité.

Cette présentation montrera les enjeux de cette transition en terme sociaux, environnementaux et de santé. Elle mettra en évidence le rôle respectif qu'y jouent l'Etat, le secteur privé, les ONG et les instances internationales.

 

Laos is now in a period of food and nutrition transition, linked to the economic development and to urbanization.

Agriculture, industry and trade policies which are implemented in a context of economic opening, have consequences at all levels of the food chain, from production to consumption, via the processes, either small scale or industrial.

In rural areas, access to natural resources for eating is restricted, further to the evolution of agricultural practices and to the uses of land (mining, urbanization, cash crops, etc.), despite set environmental policies.

In urban areas, the diet includes increasing quantities of meat, fat and sugar. The transformation of lifestyles and the arrival of new forms of trade and catering deeply modify food practices. The changes concern food choices, but also the way food is acquired, culinary practices, the organization of the meals and the forms of commensality.

This presentation will show what is at stake with this transition in social, environmental and health terms. It will highlight the respective role played by the State, the private sector, NGOs and international bodies.

 


e
Personnes connectées : 2 Flux RSS