9-11 Sep 2015 Paris (France)

Panels and speakers > Speaker list > Bonhomme Julien

Description de l'atelier / Panel description
Daniela Berti  1@  , Anthony Good  2@  , Gilles Tarabout  3@  , Véronique Bouillier  4@  , Stéphanie Homola  5@  , Julien Bonhomme  6@  , Nicolas Sihlé  7@  
1 : Centre d'Etudes Himalayennes  (CEH)  -  Website
CNRS : UPR299
bat D 1er étage 7 rue Guy Môquet 94801 VILLEJUIF CEDEX -  France
2 : University of Edinburgh  -  Website
School of Social and Political Science, Chrystal Macmillan Building, 15a George Square, Edinburgh EH8 9LD -  Royaume-Uni
3 : Laboratoire d'ethnologie et de sociologie comparative  (LESC)  -  Website
CNRS : UMR7186, Université Paris X - Paris Ouest Nanterre La Défense
21 Allée de l'université F-92023 92023 NANTERRE CEDEX -  France
4 : Centre d'Études de l'Inde et de l'Asie du Sud  (CEIAS)  -  Website
CNRS : UMR8564, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS)
190-198 avenue de France - 75 244 Paris cedex 13 -  France
5 : Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine  (CECMC-CCJ)  -  Website
CNRS : UMR8173, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS)
54, Boulevard Raspail - 75006 PARIS -  France
6 : Laboratoire d'anthropologie sociale  (LAS)  -  Website
Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), CNRS : UMR7130, Collège de France
bât. A, 52, rue du cardinal Lemoine 75005 Paris -  France
7 : Centre d'Etudes Himalayennes  -  Website
CNRS : UPR299
bat D 1er étage 7 rue Guy Môquet 94801 VILLEJUIF CEDEX -  France

Doubt is not the opposite of belief, but depends upon belief and indeed helps to constitute it. All institutions concerned with the process of judging – whether it be deciding between alternative courses of action in everyday life, assigning culpability for an alleged crime, determining a judge's professional integrity, or ruling on the credibility of an asylum claimant – are necessarily directly concerned with the question of doubt. The novel approach underlying this volume is its focus on doubting as a technical matter, rather than as a presumed internal or affective state. It shows through detailed ethnography how judgments in both rituals and legal proceedings, in order to be accepted as valid and legitimate, must be backed up by an authority that arises partly from the practitioners' displayed mastery of techniques of doubting, and of dispelling doubt.

By putting ritual and judicial settings into comparative perspective, in contexts as diverse as South Indian temple astrology, Taiwanese horoscopy and divination, and consultations with North Indian mediums, as well as legal processes involving South Asians in France, the UK, and India itself (in addition to legal procedures in Denmark and Ghana, and even the quasi-ritualistic practices of professional sport) this book offers a comprehensive and novel perspective on techniques for casting and dispelling doubt. By broadening theoretical understandings of the social role of doubt, both in social science and in law, the contributors present findings relevant to researchers in the fields of social and legal anthropology, ritual studies, legal sociology, criminology, and socio-legal studies, as well as regional specialists on South and East Asia.

Discussants: Baudouin Dupret, Julien Bonhomme

 

Le doute ne s'oppose pas à la croyance mais en découle et, de fait, aide à l'établir. Les instances amenées à émettre des jugements – qu'il s'agisse d'orienter les choix d'action d'une personne ou d'une institution, de décider si un accusé est coupable ou non, de déterminer l'intégrité professionnelle d'un juge, ou d'évaluer la crédibilité d'un demandeur d'asile – sont toutes confrontées à la question du doute. Le présent volume cherche à en renouveler l'approche en envisageant le doute dans ses dimensions techniques, plutôt que comme condition intérieure ou affective supposée. S'appuyant sur des ethnographies détaillées, les études réunies montrent comment, pour être acceptés comme valides et légitimes, les jugements en contexte rituel ou judiciaire doivent être garantis par une autorité dérivant, pour partie, de la maîtrise qu'ont les professionnels concernés des techniques de doute et de dissipation du doute.

Le livre élabore l'analyse de ces techniques en mettant situations rituelles et judiciaires en perspective les unes avec les autres, dans des contextes très divers : astrologie appliquée à des temples sud-indiens, divination taïwanaise, consultations de médiums dans le nord de l'Inde, sont traités de façon comparative avec les pratiques quasi-rituelles d'un sport en Angleterre, et avec des procédures judiciaires impliquant des ressortissants d'Asie du Sud en France, au Royaume-Uni et en Inde même (ainsi qu'avec d'autres procédures judiciaires au Danemark et au Ghana).

En élargissant la compréhension théorique que l'on peut avoir du rôle social du doute, que ce soit du point de vue des sciences sociales ou des études juridiques, les contributeurs avancent ainsi des propositions concernant aussi bien les chercheurs en anthropologie sociale et juridique, en anthropologie religieuse, et en sociologie du droit, que ceux qui sont spécialisés sur le domaine asiatique.

Discutants: Baudouin Dupret, Julien Bonhomme



  • Poster
e
Online user: 1 RSS Feed