9-11 Sep 2015 Paris (France)
Les femmes idéales du jeune Mishima / Ideal women of young Mishima
Aurélien Sabatier  1@  
1 : Institut d'Etudes Transtextuelles et Transculturelles  (IETT)  -  Website
Université Jean Moulin - Lyon III : EA4186
7 rue Chevreul 69007 LYON -  France

L'écrivain japonais Mishima Yukio est connu pour son suicide et son homosexualité. Pourtant les femmes occupent une place centrale dans l'oeuvre de l'écrivain. Dans notre intervention qui ne prétendra aucunement à l'exhaustivité, nous voudrions nous intéresser à la place des femmes dans l'oeuvre de jeunesse de Yukio Mishima, montrer en quoi un certain idéalisme voire une certaine idolâtrie de la femme participe de la formation de l'écrivain et nous interro-ger sur sa prétendue misogynie. Dans une première partie, nous nous intéresserons à l'influence de trois femmes qui, en tant qu'absence, lacune, ont joué un rôle essentiel dans la formation de l'écrivain: sa mère dont il est séparé dès la prime enfance, sa soeur cadette qui disparaît à la fin de la guerre et cette jeune fille dont l'identité est restée longtemps secrète et qui désespère le jeune poète en épousant un autre prétendant. Dans une seconde partie, nous voudrions montrer en quoi la littérature de l'écrivain est une longue plainte, qui rappelle celle d'Orphée revenu des Enfers où il a vu disparaître l'être aimé, dirigée vers une idéalisation de la femme, inaccessible et invisible. Nous aborderons à cette occasion les questions du lyrisme et de l'ironie et nous toucherons au problème de l'"homosexualité symbolique".


The Japanese writer Yukio Mishima is known for his suicide and homosexuality. Yet women are central in the work of the writer. In our intervention that does not pretend to be compre-hensive, we would like to look at the role of women in the early work of Yukio Mishima, show how a certain idealism even some idolatry of women involved in the formation of writer and wonder about his alleged misogyny. In the first part, we will focus on the influence of three women who, as the absence, deficiency, have played a key role in training the writer: his mother whom he is separated in early childhood, her younger sister, who disappeared at the end of the war and the girl whose identity has remained secret for long and despair the young poet by marrying another suitor. In a second part, we wish to show how the writer's literature is a long complaint, which recalls that of Orpheus income of Hell where he has lost a loved one, facing an idealization of women, inaccessible and invisible. We will discuss this occa-sion issues of lyricism and irony, and we touch the problem of "symbolic homosexuality."


e
Online user: 1 RSS Feed