9-11 Sep 2015 Paris (France)
Réconsidérant l'espace sacré et impérial dans Le Dit des Heike et la pièce de No, Ōhara gokō / Reconsidering Sacred and Imperial Space in The Tale of the Heike and the Nō Play Ōhara gokō
Elizabeth Oyler  1@  
1 : University of Illinois at Urbana Champaign  (UIUC)  -  Website
University of Illinois at Urbana-Champaign -  États-Unis

Les versions orales du Dit des Heike comportent, comme un supplément, le Chapitre des Initiés, un recadrage de l'histoire de la guerre Genpei telle qu'elle est décrite par sa rescapée la plus illustre, Kenreimon-in. Mère de l'enfant-empereur noyé pendant la bataille ultime de la guerre et fille de l'homme qui a déclenché la guerre et du chef du coté vaincu, c'est à elle qu'est assigné la tâche de déplorer et d'expier les pertes de la guerre. Dans ma communication, j'examine l'histoire de cette personnage telle qu'elle est dépeinte dans le Chapitre des Initiés et dans Ōhara gokō, une pièce de nō fondée sur cette histoire. Je souligne surtout la façon dont les espaces ayant rapport à la vie de Kenreimon-in sont réinscrites dans ces œuvres. Les savants ont, depuis longtemps, signalé l'importance de la représentation des épisodes de sa vie comme un voyage à travers les enfers bouddhistes dans le Chapitre des Initiés. Dans ma communication, j'emploie l'idée de la cartographie des espaces réels et imaginaires afin de mettre en relief les autres espaces qui sont au centre de son histoire aussi bien que de sa figuration dans les récitations orales des Heike et des pièces de nō: c'est- à-dire, le palais impérial, les habitations provisoires qui remplacent le palais hors du capital, son ermitage a Ōhara, et les espaces performatives des Heike et de nō.

Recitational versions of The Tale of the Heike include as an addendum “The Initiates' Chapter,” a lyrical reframing of the Genpei War described in that narrative by its most important survivor, Kenreimon-in. As the mother of the child emperor who drown in the war's final battle and the daughter of the perpetrator of the war and leader of the losing side, she is left to lament and atone for the war's losses. This presentation explores how her story is depicted in “The Initiates' Chapter” and Ōhara gokō, a nō play derived from that narrative. In particular, I discuss the way spaces associated with Kenreimon-in's life are reinscribed in these works. Scholars have long noted the significance of presenting her life experiences as a journey through the Buddhist hells (jigoku meguri) in “The Initiates' Chapter.” This presentation uses the idea of the mapping of a life (onto real or imagined places) to draw attention to other spaces central to her story and its performance in recitation of the Heike and the nō: the imperial palace, the temporary dwellings that served as palaces outside the capital, her hermitage at Ōhara, and the performance spaces of the Heike and nō.


e
Online user: 1 RSS Feed