9-11 Sep 2015 Paris (France)
Tourisme dans les espaces ruraux et politiques publiques en Chine : l'exemple des périphéries rurales de Shanghai / Tourism in rural areas and public policies in China: the case of rural outskirts of Shanghai
Emmanuel VÉron  1@  
1 : Pôle de recherche pour l'organisation et la diffusion de l'information géographique  (PRODIG)  -  Website
École Pratique des Hautes Études [EPHE], Université Paris VII - Paris Diderot, Université Paris IV - Paris Sorbonne, Université Paris I - Panthéon-Sorbonne, CNRS : UMR8586, Institut de recherche pour le développement [IRD] : UR215
PRODIG - 2 rue Valette - 75005 Paris -  France

Le tourisme intérieur chinois occupe une part importante du PIB. Secteur d'activité très diversifié, il est perçu par les autorités politiques comme un outil de développement. En ce sens, le développement du tourisme dans les campagnes est un des enjeux majeurs de ce début de siècle. En effet, les espaces ruraux ont été au coeur des préoccupations politiques depuis une décennie. Placés dans les axes prioritaires d'intervention de l'État-Parti, une succession de politiques de développement rural, de réduction des inégalités, de modernisation de l'agriculture et d'aménagement des infrastructures de bases ont été mises en place. Ceci correspond à l'agenda de l'application du XIème plan quinquennal sur le territoire chinois (shiyi wujihua). Il renvoie notamment à la mise en place d'un plan politique pour les campagnes en Chine : la politique d'édification des « Nouvelles Campagnes Socialistes » (shehui zhuyi xin nongcun jianshe). Dans ce cadre, le tourisme rural doit jouer un rôle moteur dans la modernisation et la diversification des revenus ruraux. Ainsi, les politiques publiques utilisent l'aménagement touristique dans les campagnes dans les plans d'aménagement du territoire visant à capter les clientèles urbaines proches et valoriser économiquement le maintien d'espaces ruraux, de réorienter les activités locales en fabriquant des terroirs. 

Chinese domestic tourism is a major part of GDP. Diverse business sector, it is perceived by the political authority as a development tool. In this sense, the development of tourism in the country is one of the major challenges of this new century. Indeed, rural areas were at the heart of the political agenda for a decade. Placed in the priority areas of the party-state, a succession of rural development policies, reducing inequalities, modernization of agriculture and development of basic infrastructure were in place. This corresponds to the agenda of the implementation of the XIth Five Year Plan on Chinese territory (shiyi wujihua). It refers in particular to the establishment of a political plan for the campaigns in China: the building policy of "New Socialist Countryside" (xin shehui zhuyi nongcun jianshe). In this context, rural tourism must play a leading role in the modernization and diversification of rural incomes. Thus, public policies use tourism development in the countryside in the land use plans to capture the close urban clientele and economic value maintaining rural areas, to redirect local activities by producing country. We take the example of peripheral countryside on the Shanghai metropolis to show the importance of management in the tourism sector by public authorities as a choice in the planning.


e
Online user: 7 RSS Feed