9-11 Sep 2015 Paris (France)
Renouveau culturel chez les groupes ethnolinguistiques chinois de Thaïlande / Cultural renewal in chinese ethnolinguistic groups of Thailand
Jean Baffie  1@  
1 : Institut de recherches asiatiques  (IrAsia)  -  Website
CNRS : UMR7306, Aix-Marseille Université - AMU
​3, place Victor Hugo F-13331 Marseille Cedex 3 -  France

La puissance économique et le poids politique de la communauté chinoise de Thaïlande, incontournables depuis la décennie 1970, se sont accompagnés, à partir de la décennie 1980, d'un intérêt nouveau pour la grande culture chinoise. Le phénomène remarquable aujourd'hui est une redécouverte des cultures des groupes ethnolinguistiques du sud-est de la Chine – teochiu, hokkien, hakka, hainanais et cantonais – qui constituent l'essentiel de la diaspora chinoise en Thaïlande et dans la région. On peut même avancer que, si les régions d'origine, dans le Fujian, le Guangdong et Hainan, restent des références essentielles, c'est dans les communautés d'Asie du Sud-Est et notamment lors des grands congrès ou conférences internationales des grands groupes ethnolinguistiques que se manifeste un nouveau dynamisme culturel.

The economic power and political weight of the Chinese community of Thailand needs to be taken in account since the seventies. In the eighties we noticed a new emphasize for the Great Chinese Culture in this community. What is remarkable nowadays is the process if re-discovery of the cultures of the ethnolinguistic groups of south east China: - Teochiu, Hokkien, Hakka, Hainanese and Cantonese- which constitute the main groups of the Chinese Diaspora as well as those dwelling in the neighborhood countries. We can even say that if the regions of origins of these groups: Fujian, Guangdong, Hainan are still essential references, in the international conferences an important part of the cultural vitality comes from groups originating from these provinces but now living abroad.


e
Online user: 1 RSS Feed