9-11 Sep 2015 Paris (France)
Patrimonialisation et mise en tourisme de la rivière Haihe à Tianjin : une analyse cartographique / Heritage and tourism development of the Haihe River in Tianjin: a cartographic analysis
Yue Lu  1@  , Daisy Debelle  1@  , Maria Gravari-Barbas  2@  
1 : Équipe interdisciplinaire de recherches sur le tourisme  (EIREST)  -  Website
Université Paris I - Panthéon-Sorbonne
49 bis rue Belle Gabrielle 75012 Paris -  France
2 : Institut de recherche et d'études supérieures du tourisme  (UP1 UFR21 IREST)  -  Website
Université Paris I - Panthéon-Sorbonne, Pres Hesam
12 place du Panthéon - 75231 Paris cedex 05 -  France

La rivière Haihe a été un témoin essentiel du développement et de l'évolution de la ville de Tianjin. Des vestiges de la vieille ville construite après 1405 sont encore visibles sur la rive droite, à côté de ceux des anciennes concessions occidentales du XIXème siècle construites à partir de la seconde guerre de l'Opium. A ceux-ci s'ajoutent progressivement depuis les années 80 des tours modernes. Les transformations urbaines sont ainsi lisibles sur les berges de Haihe le long de laquelle on peut apercevoir d'importants patrimoines architecturaux de différents styles. A partir de 1986, les plans directeurs urbains de la ville de Tianjin ont tous défini la rivière Haihe comme l'axe principale du développement urbain, le dernier plan directeur de 2005 a plus particulièrement mis l'accent sur la valorisation touristique de ces patrimoines architecturaux.

 

L'objectif est ici de montrer que la patrimonialisation et la mise en tourisme des rives de Haihe par les acteurs publics et privés est un élément essentiel dans la construction identitaire de la ville. Pour analyser l'évolution spatiale de Haihe et les différentes typologies patrimoniales, nous utiliserons huit cartes anciennes de Tianjin datant du XVème au XXème siècles issues d'Atlas historique de la ville de Tianjin. Ensuite, en nous appuyant sur les plans directeurs de Tianjin entre 1986 et 2005 et le plan directeur des rives de Haihe de 2002, nous étudierons les stratégies d'aménagement spatial, paysager et patrimonial qui définissent le Haihe comme l'axe principale de développement. Enfin, nous utiliserons deux guides touristiques chinois de Tianjin datant de 2012 et 2014, produits par le Bureau du tourisme de Tianjin, afin de montrer la façon dont le tourisme a impacté la patrimonialisation du bâti en participant notamment à une segmentation de front fluvial en différentes fonctions qui ne correspondent pas forcément aux limites des anciennes concessions ni aux districts actuels de la ville.

 

The Haihe River was a key witness of the development and evolution of the city of Tianjin. The remains of the old city built after 1405 are still visible on the right side, next to those of the old Western concessions from the nineteenth century built since the second Opium War. To these are added gradually since the 80s modern towers. Urban transformations can be well read on the banks of Haihe River along which one can see significant architectural heritages of different styles. From 1986, most of Tianjin urban master plans all identified Haihe river as the main axis of urban development. The last master plan in 2005 has placed particular emphasis on tourism development of these architectural heritages.

 

The aim of this paper is to show that the heritage and the touristification of the banks of Haihe by the public and private actors is an essential element in the construction of the identity of the city. We will use eight maps of Tianjin dating from the fifteenth to the twentieth centuries published in the Historical Atlas of the city of Tianjin to analyze the spatial evolution of Haihe and the various heritage typologies. Then we will work with the Master Plans of Tianjin between 1986 and 2005 and the Master Plan of the banks of Haihe of 2002. With these Master plans, and try to show the strategies of space, landscape and heritage planification that take Haihe as the main axis of development of the city. Finally, we will use two Chinese tour guides of Tianjin dating from 2012 and 2014, produced by the Tourism Bureau of Tianjin, to put in evidence the way tourism has contributed to heritagization of architecture and to the segmentation of the riverfront to different functions that do not necessarily correspond to limitations of former concession or current districts of the city.


e
Online user: 1 RSS Feed