9-11 Sep 2015 Paris (France)
L'industrialisation de l'élevage dans les zones densément peuplées : succès et limites des politiques de relocalisation des fermes porcine au Vietnam / Livestock industrialization in high population density areas: issues related to pig farm relocation policies in Vietnam
Guillaume Duteurtre  1@  , Jean-Daniel Cesaro  2@  , Nhat Minh Luong  3@  
1 : Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement  (CIRAD)  -  Website
Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement [CIRAD] : UMR112
42, rue Scheffer 75116 Paris -  France
2 : Centre international pour l'agriculture et le développement  (CIRAD)  -  Website
France - Ministère des Affaires Étrangères, Ministère des Affaires étrangères et européennes, Ministère des affaires étrangères
3 : Rural development center  (RUDEC)

L'industrialisation de l'élevage dans les zones densément peuplées : succès et limites des politiques de relocalisation des fermes porcine au Vietnam

Jean-Daniel CESARO (doctorant Paris 12), Guillaume DUTEURTRE (Cirad) et Luong Nhat MINH (Rudec)


En Asie du Sud-Est, le développement rapide des élevages intensifs dans des zones densément peuplées pose la question du risque sanitaire et environnemental que fait peser cette activité sur les populations et l'écosystème. Alors que dans le passé les effluents d'élevage étaient intégrés comme fertilisant dans la production agricole des petites exploitations paysannes, on assiste aujourd'hui à un « découplage » entre les activités d'élevage et les activités agricoles notamment en périphérie des grandes métropoles dû à l'industrialisation des fermes d'élevage mais aussi à la diminution du foncier agricole. Les autorités publiques tentent de relocaliser la production. Au niveau national, les régions de moyennes collines et de montagnes sont prioritaires pour les investissements dans le secteur de l'élevage. Au niveau local, des zones « d'élevage concentré » sont créées à l'extérieur des zones résidentielles. Cette politique encourage l'essor d'exploitation de grande taille. La question des capitaux foncier et financier semble donc devenir primordiale pour le maintien et le développement de l'élevage familial. A travers l'étude des politiques de relocalisation des fermes porcines au Vietnam, cet article montre que l'industrialisation de l'élevage reste liée aux densités humaines et que l'intégration environnementale des activités d'élevage doit donc être pensée en termes de réseaux et de flux dans un espace agraire multi-scalaire. Il s'agit d'imaginer de nouveaux types de systèmes mixtes agriculture-élevage plus intensifs, mais aussi plus intégrés dans leur écosystème.

Livestock industrialization in high population density areas: issues related to pig farm relocation policies in Vietnam

Jean-Daniel CESARO (doctorant Paris 12), Guillaume DUTEURTRE (Cirad) et Luong Nhat MINH (Rudec) 

In Southeast Asia, the rapid development of intensive pig farms in areas with high population density raises concerns on health and environmental risks associated to livestock husbandry. In the past, manure had been used for centuries as a source of fertilizer for crop cultivation in smallholder farms. But today, with the increased specialization in pig husbandry, animal production is concerned by a ‘'decoupling” process between livestock and crop production. This is especially true in the suburbs of large cities due to the industrialization of livestock production as well as significant decrease in crop land. To tackle this issues, national and local livestock policies are seeking a relocation of livestock production out of urban and periurban areas. At the national level, the highland regions are given priority for livestock development. At the local level, to promote the sanitary and controlling diseases, concentrated livestock zones are being set up outside of residential areas. Those current policies show a preference for intensive farming promotion. Access to land and financial capital seems to be essential for the resilience of family farming. The present study analysis the pig farms situation and the relocation policies in Vietnam. This article shows that pig farms distribution has the same pattern as the population distribution, in particular in high population densities areas. Environmental integration of livestock activities and complementarity with crop production should be analyzed. More intensive crop-livestock mixed systems would be regarded as a solution for a more sustainable development, as an alternative to livestock farms relocation.


e
Online user: 3 RSS Feed