9-11 Sep 2015 Paris (France)
Mémoire de la guerre de résistance en Chine et à Taïwan : variations terminologiques et chronologiques pour donner sens à l'histoire / The War of Resistance in China and in Taiwan: Terminological and Chronological Variations to Give Sense to History
Samia Ferhat  1@  
1 : Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine  (CECMC-CCJ)  -  Website
CNRS : UMR8173, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS)
54, Boulevard Raspail - 75006 PARIS -  France

Occupé par les troupes japonaises à partir de l'automne 1931, le territoire continental chinois fut, pendant plus de dix années, le théâtre d'une lutte de résistance anti-nippone. Officiellement remémorée comme commençant à l'été 1937, au moment où les nationalistes et les communistes décident de s'unir dans le combat, cette lutte prit fin en 1945 en même temps que la guerre du Pacifique. Alors colonie japonaise, Taïwan a vécu de manière particulière cette période de l'histoire. Pourtant, une fois l'île rétrocédée à la République de Chine, c'est la trajectoire continentale qui fut plus spécifiquement soulignée dans la narration officielle. Tout en observant les deux sociétés, chinoise et taïwanaise, je tenterai d'interroger le sens que le rappel à la mémoire d'un tel passé a revêtu, au fil des années, dans l'imaginaire collectif de part et d'autre du détroit. Par l'étude des variations terminologiques et des changements quant aux césures chronologiques privilégiées, je me propose d'interroger le différentiel d'affects et de représentations rapportés à ce moment d'histoire, afin de saisir la portée que son souvenir, au regard des dynamiques politiques internes propres à chacune des deux sociétés, peut avoir dans la configuration des relations entre l'île et le continent.

 

Occupied by the Japanese troops in autumn 1931, the Chinese territory was, for more than ten years, the theatre of an anti-Japanese war. The official outbreak of the War of Resistance has been set in the summer of 1937, when the nationalists and the communists decided to unite, and it came to an end in 1945 at the very same time the Pacific War ended. Then a Japanese colony, Taiwan experienced this period of history quite specifically. Nevertheless, once the island recovered its status as one of the Republic of China provinces, it was its trajectory connected to continental China which was more specifically highlighted in the official history. While observing both Chinese and Taiwanese societies, I shall seek to question the meaning that the recollection of the past took on regarding this period, over the years, in the collective imaginations on both sides of the Taiwan Strait. By studying the terminological variations and the changes regarding selected chronological caesuras, I suggest questioning the differences of affects and representations in connection to this moment of history.


e
Online user: 2 RSS Feed