9-11 Sep 2015 Paris (France)
Corps et objets dans les échanges cérémoniels à Samoa / Bodies and objects in ceremonial exchanges in Samoa
Julien Clément  1, 2@  
1 : Laboratoire d'ethnologie et de sociologie comparative  (LESC)  -  Website
CNRS : UMR7186, Université Paris X - Paris Ouest Nanterre La Défense
21 Allée de l'université F-92023 92023 NANTERRE CEDEX -  France
2 : Département de la recherche et de l'enseignement du Musée du quai Branly
Ministère de la Culture et de la Communication, Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
222 rue de l'Université, 75007 Paris -  France

Julien Clément

Adjoint au directeur, département de la Recherche et de l'Enseignement, Musée du quai Branly

Chercheur affilié au Laboratoire d'Ethnologie et de Sociologie Comparative

 

Je propose l'étude des échanges cérémoniels qui ont accompagné une cérémonie funéraire à Samoa en 2010. Trois groupes sont généralement identifiés dans la structure sociale samoane : les chefs, les femmes non-chefs, et les hommes non-chefs. Les premiers font les discours et ordonnent la distribution des prestations cérémonielles. Les deuxièmes apportent les nattes fines et les tapa, ainsi que les billets de banque. Les troisièmes sont responsables des boîtes de conserve (thon, maquereau, corned-beef), des cochons et des morceaux de vache découpée. Je m'attarderai plus particulièrement sur les chaînes opératoires à l'œuvre dans la fabrication de ces objets ainsi que sur les stratégies de transport et d'échange au cours de la cérémonie. Cela permet de mettre en lumière les actions des femmes et des hommes non-chefs, chargés d'entourer les chefs en accompagnant les discours de ces derniers par la réalisation de « dons ». Qu'implique la manipulation des objets cérémoniels et de leur matérialité pour ces personnes ?

Mots clés : échanges cérémoniels ; culture matérielle ; chaînes opératoires ; anthropologie sociale ; Samoa.

Champ disciplinaire : anthropologie

 

I propose to study the ceremonial exchanges that took place before and after a funeral rite in Samoa, in 2010. It was the burial of a high-ranking chief. Three groups are generally distinguished in the Samoan social structure: chiefs, women who are not chiefs, and men who are not chiefs. The first do the discourses and determine the distribution of given things. The second bring fine mats and barkcloths, as well as banknotes. The third are responsible for tinned fish and meat (tuna, mackerel, corned-beef), pigs and raw pieces of cow meat. I approach these exchanges through the materiality of goods and techniques of exchange, since they mobilize operational sequences to be produced, presented and transported during these ceremonies. This enlightens the actions of women and men who are not chiefs. By making gifts, they accompany the chiefs in their discourses. Beyond the symbolism of gifts and gender, what do the handling of ceremonial goods and the manipulation of their materiality imply for these groups?

Key words: ceremonial exchanges ; material culture ; operational sequences ; social anthopology ; Samoa

Discipline: anthropology

 


e
Online user: 11 RSS Feed