9-11 Sep 2015 Paris (France)
Honba (1969) de Mishima Yukio : une idéologie anachronique ?
Thomas Garcin  1@  
1 : Institut d'Etudes Transtextuelles et Transculturelles  (I.E.T.T)  -  Website
Université de Lyon
Université de Lyon 7 rue Chevreul, 1er étage, salle 30 69007 Lyon -  France

Honba(1969) de Mishima Yukio : une idéologie anachronique ?

Le roman Honba(Chevaux échappés, 1969) de Mishima Yukio met en scène un jeune héros ultranationaliste obsédé par l'action terroriste et la mort sacrificielle. Il s'agit du texte de fiction le plus ouvertement idéologique de l'écrivain et l'on pourrait considérer qu'il ne s'adresse qu'à quelques rares lecteurs déjà acquis aux convictions politiques du romancier. Certains commentateurs ont ainsi suggéré que le texte était plus adapté au lectorat des années 1930 (celui de l'univers diégétique) qu'à celui des années 1960. Cet anachronisme mérite cependant d'être discuté. Honba est, en effet, loin d'être tout à fait étranger à son contexte de publication, marqué d'une part par la renaissance des groupuscules d'extrême-droite, et de l'autre par la « nouvelle gauche » (shinsayoku) dont le néoromantisme n'est pas sans évoquer la logique de saut dans la foi propre au héros du roman. Nous analyserons, dans notre présentation, cette contemporanéité paradoxale de Honba. Nous verrons qu'elle éclaire quelques-uns des aspects les plus intéressants du texte. À travers le thème de l'ironie romantique, Mishima tend ainsi à montrer du doigt les ficelles nihilistes de l'idéologie sectaire, sans pour y autant (et c'est toute la difficulté pour le lecteur) y renoncer. 

Honba (1969) by MishimaYukio : an anachronostic ideology?

The novel Honba (Runaway Horses, 1969) by Mishima Yukio stages a young ultranationalist man obsessed by terrorist action and sacrificial death. It is Mishima's most overtly ideological novel and one could consider that it addresses only the few readers who share the author's political convictions. Some critics have suggested that the novel was actually more adapted to a 1930s' audience than to a 1960s' one. Yet, this apparent anachronism deserves to be reexamined as Honba's story is, in fact not so foreign to the context of its publication. This context is characterized by the rebirth of far-right groups, but also by the emergence of the “new left” (shinsayoku) whose neo-romanticism is, to some extent, redolent of Honba's main character's leap-of-faith logic. Through the theme of romantic irony, Mishima tends to point at the nihilist strings of sectarian ideology, albeit without (and that is where part of the difficulties lies in for the reader) renouncing it. In this presentation, I will analyze, the paradoxical and thought-provoking contemporaneity of Mishima's novel and show how it sheds lights on some of the most interesting aspects of the text.


e
Online user: 1 RSS Feed