9-11 Sep 2015 Paris (France)
Aide au développement du Japon et de l'Inde en Afrique de l'Ouest dans une perspective comparée / Japan and India's Development Aid to West Africa in comparative perspective
Yumiko Yamamoto  1@  
1 : Centre d'études et de recherches internationales  (CERI)  -  Website
CNRS : UMR7050, Sciences Po
56 rue Jacob 75006 PARIS -  France

Résumé (FR) :

Le Japon et l'Inde sont tous les deux donateurs de l'aide au développement en Afrique de l'Ouest. Le Japon y est arrivé en 1969, alors que la présence indienne est accrue pendant ces quinze dernières années.

Combien le Japon et l'Inde donnent-ils leurs aides en Afrique de l'Ouest, la région principalement francophone, composée de 16 pays (Côte d'Ivoire, Bénin, Burkina Faso, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Gambie, Ghana, Togo, Sierra Leone, Nigéria, Libéria, Cap Vert, Guinée-Bissau) ? Quels sont leurs outils ? Sur quels pays ciblent-ils et pourquoi ? Sur la base de l'analyse de données quantitative et la méthode qualitative de technique d'interview semi-dirigée, cet article compare la pratique du Japon et de l'Inde en matière d'aide au développement en Afrique de l'Ouest, à partir de cinq paramètres (volume d'aide, organisation, lien diplomatique avec l'Afrique de l'Ouest, destination et motivation d'aide). L'auteur souligne du fait qu'un des aspects communs de l'aide japonaise et indienne en direction de cette région est que leurs aides ciblent un nombre restreint des pays : Aide indienne vont principalement aux pays de Commonwealth (Ghana, Nigéria, Gambie), alors que le Japon vise ceux de force économique et politique régionale (Sénégal, Nigéria, Ghana). Le papier est la version développée de l'ouvrage de l'auteur, «Les politiques d'aide au développement de la Chine, de l'Inde et du Japon en Afrique de l'Ouest » (Paris : Les Indes Savantes, à paraître).

Résumé (ENG) :

Japan and India are both practitioners of Development Aid in West Africa. Japan arrived with its Official Development Aid (ODA) in 1969, while India's presence as donor in West Africa became more and more obvious during the last 15 years.

How much does Japan and India provide its aid to West Africa, a diverse and predominantly francophone region composed of 16 countries (Côte d'Ivoire, Benin, Burkina Faso, Guinea, Mali, Mauritania, Niger, Senegal, Gambia, Ghana, Togo, Sierra Leone, Nigeria, Liberia, Cape Verde, Guinea-Bissau)? What are their tools? On which countries does Japan and India focus and why? Based on quantitative data analysis and qualitative method of a semi-directed interview technique, this paper compares Japan and India's Development aid practice in West Africa using five parameters (aid statistics, organisation, diplomatic tie with West Africa, destination and motivation). The author argues that one of the common aspects of Japan and India's Aid to this region is that both focus on a small number of countries: Indian Aid to Commonwealth countries (Ghana, Nigeria, Gambia), while Japan targets those of regional economic and political force (Senegal, Nigeria, Ghana). The paper is the developed version of the author's book Politique d'aide au développement de la Chine, de l'Inde et du Japon en Afrique de l'Ouest (Paris: Les Indes savants, forthcoming).



  • Poster
e
Online user: 1 RSS Feed