9-11 Sep 2015 Paris (France)
Les enjeux locaux de la restitution A propos de Chants de la terre aux trois sangs, ou le retour des données en Indonésie/ Local challenge of repatriation. About Songs from the thrice blooded-land returned to Indonesia
Dana Rappoport  1@  
1 : Centre Asie du Sud-Est  (CASE)  -  Website
Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS)
190 avenue de France. 75013 Paris -  France

Les ethnomusicologues constituent des corpus à partir de leurs données de terrain dont certains sont sélectionnés pour être publiés. A qui s'adressent ces publications ? Bien souvent, elles visent en premier lieu le monde académique occidental. Plus rarement, elles s'adressent aux sociétés qui ont accepté de devenir l'objet des études menées pendant de longues années. Si les intentions d'archivage et de conservation guident nos pratiques en Occident, comment ces ouvrages sont-ils accueillis à l'échelle locale, où la conservation est rarement un enjeu prioritaire ? L'exemple choisi est un ouvrage multimédia portant sur une liturgie musicale éradiquée par la christianisation. Comment rapporter un savoir musical et poétique ancien dans une société christianisée aujourd'hui rompue à la musique pop ? Seront décrits les conditions et les enjeux locaux du retour de Chants de la terre aux trois sangs aux Toraja, lors d'une mission récente en Indonésie. Au-delà de la simple démarche conservatoire, il s'agit de comprendre les modalités de réappropriation ou de ré-indigénisation, par le biais du retour d'archives multimédia. 

 

Ethnomusicologists select their corpuses from their field data from which only a part of them is to be published. Rarely, their works address the societies who have accepted to become the object of the study. If the intent of scholars is to archive and to conserve, it is not often the case in the societies where the study was made. How to bring back a musical and poetical knowledge in a society now found of pop music and converted to Christianity? Songs from the Thrice-Blooded Land is a multimedia work about a musical liturgy that has disappeared with Christianization. This paper will give a light on the process of reappropriation, through the bringing back of this multimedia archive to the field in 2014.


e
Online user: 117 RSS Feed