9-11 Sep 2015 Paris (France)
Description de l'atelier / Panel description
Fabrice Contri  1@  , Anne Eunkyung Shon  1@  , Véronique De Lavenère  1@  , François Picard  1@  
1 : Institut de Recherche en Musicologie  (IReMus)  -  Website
Ministère de la Culture et de la Communication, Université Paris IV - Paris Sorbonne, CNRS : UMR8223, BNF
2 rue de Louvois, 75002 Paris -  France

Jouer avec le temps musical

Écho ou transcription de la temporalisation du monde - de sa dimension métaphysique à son expression empirique quotidienne - l'organisation du discours musical apparaît aussi comme un processus dynamique. Celui-ci mêle à la fixité des modèles de l'apprentissage et du répertoire, la mémoire et l'expérience personnelles des musiciens qui les transmettent et les font vivre.

Pénétrer la mécanique du déroulement de la musique amène, d'une façon où d'une autre, à envisager un ensemble d'éléments et d'évènements riches, souvent complexes, qui impliquent tout un faisceau de relations et de modalités d'expression entre appréhension objective du temps – de sa mesure à sa notation – et subjectivité de l'être musical – musiquant – de son passé comme de son devenir. 

Cet atelier cherchera, en plaçant l'analyse comme principal outil d'investigation, à offrir certains exemples de performances composées et improvisées au sein desquels le jeu sur le temps, rythmique ou mélodique, soliste ou collectif, constitue le cœur de la pensée et du propos. 

 

Mots-clés : temps musical, mémoire, analyse musicale, improvisation, composition, rythme, mélodie, Inde, Laos, Corée, Chine

 

Playing with musical time

Echo or transcription of the temporalisation of the world - from its metaphysical aspects to its daily experience - the organisation of the musical discourse appears to be also a dynamic process. This one mixes the memory and the personal qualities of the musicians to the fix models of the learning and repertoire.

Try to penetrate into the mechanic of music implies to consider various elements and events, rich and complex. It is also important to put an eye on the way of measuring and writing the musical time – objective aspects – and the subjectivity of the interpreter – his own concepts of time.

This workshop will try to show, with musical analysis as main tool, some examples of musical performances, composed or improvised in which the time game – rhythmic, melodic, soloist or collective – forms the heart of the thought and discourse.



  • Poster
e
Online user: 4 RSS Feed