9-11 Sep 2015 Paris (France)
La stratégie chinoise envers l'ASEAN / China's strategy towards ASEAN.
Sophie Boisseau Du Rocher  1@  
1 : Associé au Centre ASIE (IFRI) et au GRIP
IFRI
Paris, Bruxelles -  France

Résumé : La Chine, pour des raisons objectives (proximité géographique et localisation de l'Asie du Sud-Est sur les grands axes d'échange, liens historiques, communautés chinoises, potentiel économique) ainsi que des motivations géopolitiques (concurrence avec les États-Unis), ne peut négliger l'Asie du Sud-Est et l'ASEAN. 

Depuis la crise de 1997, Pékin s'est positionné comme l'allié naturel de la région et a mis en oeuvre une véritable stratégie pour devenir le partenaire prioritaire de l'Association: on montrera comment la Chine a méthodiquement investi les réseaux de l'Association et s'est fondue avec succès dans son maillage institutionnel. Cet investissement diplomatique, inégalé à la fois dans sa densité, sa qualité et sa régularité, se retrouve dans le soin porté à entretenir de bonnes relations avec le pays membre qui préside l'ASEAN, Pékin ayant parfaitement compris le rôle spécifique de la présidence tournante. 

Ce travail, issu d'une série d'interviews au siège de l'Association, présentera la stratégie polymorphe mise en œuvre par Pékin et testera les différentes hypothèses sur ses objectifs et les implications pour l'ASEAN car si la Chine permet à l'Association de conforter sa « centralité » dans les recompositions régionales (laquelle, à présent, est de facto reconnue par les États-Unis et l'Union européenne), elle pourrait aussi mettre à risque sa résilience. 

A terme donc, on s'interrogera sur la qualité de ce partenariat "asymétrique" qui pose, en filigrane, la question de la "mise sous tutelle" de l'ASEAN. 

 

Abstract: For objective motives as well as geopolitical reasons, China has been paying a growing attention to Southeast Asian countries and to ASEAN as a political entity these recent years. The 1997 Asian Crisis has provided Beijing with the opportunity to introduce itself as the very first partner of the Association and to demonstrate the benefits of the China's rise for its neighbours. The presentation will demonstrate how China has methodically infiltrated the Association networks and has successfully integrated its institutional frame. This institutional investment exhibits exceptional qualitative, regular and dense links. Given the specific role of the ASEAN turning chairman, the country chairing the ASEAN also deserves particular attention from China.

This research, grounded on a complete series of interviews at the Association headquarters, highlights the Chinese polymorphic strategy towards ASEAN and the implications for its future. If China contributes to enhance “ASEAN centrality” in the current regional transformations and promises to preserve its specificities within a potential “Treaty of good neighbourliness, friendship and cooperation” (currently under negotiation), this asymmetric partnership raises however the question of the value of this “sweet tutelage” from an ASEAN point of view.



  • Poster
e
Online user: 3 RSS Feed