9-11 Sep 2015 Paris (France)
Le défi sur de la politique du logement pour les personnes âgées à Taiwan / The challenge of elderly housing policy in Taiwan
Chun-Ya Liu  1@  
1 : Géographie-cités  (GC)  -  Website
CNRS : UMR8504, Université Paris I - Panthéon-Sorbonne
13 rue du Four - 75006 Paris -  France

Résumé :

Taiwan devient une société vieillissante dès 1993, occupe désormais la deuxième position du niveau de vieillissement en Asie, après le Japon, et présente la plus faible fécondité du monde. L'indicateur de vieillissement (83%) et le pourcentage des personnes âgées (12%) en 2014 signalent un vieillissement plus rapide que les autres pays développés. Selon les prévisions des Nations Unies, Taiwan sera le pays le plus touché par la décroissance de la population d'ici 2050.

Cet article discutera le défi du vieillissement de la population à travers deux modes de logement des personnes âgées à Taiwan : les maisons de retraite ou l'aging in place. Le respect des parents dans le confucianisme, ainsi que le concept « élever les enfants pour le grand âge » expliquent que les personnes âgées habitent avec leurs enfants (72,8% pour les 55-64 ans ; 63,3% pour les plus de 65 ans en 2013). Vivre en maison de retraite reste synonyme d'isolement et de rejet pour les personnes âgées. Aussi, malgré de nombreux projets de construction de maisons de retraite depuis 2004, aucun n'a abouti à ce jour. Enfin, les logements anciens situés en centre-ville restent inadaptés au vieillissement de la population taiwanaise.

(196 mots)

Abstract

Taiwan becomes an aging society in 1993 and now is the second highest aging society in Asia after Japan; it also has the lowest fertility rate in the world. The aging index (83%) and the percentage of elderly people (12%) in 2014 indicate that Taiwan has a more rapid aging rate than any other developed country. According to the United Nations estimates, Taiwan will become the country most affected by population decline by 2050.

This article will discuss the challenges that such aging entails through a study of two types of elderly housing in Taiwan, the retirement homes or the ‘aging in place' model. The importance given to parental respect in Confucianism, as well as the concept of "raising children for old age" explain why the elderly still live with their children nowadays (72.8% for 55-64 years; 63.3% for over 65 years in 2013). For the elderly, living in retirement homes remains synonymous with isolation and rejection. Moreover, despite many projects aimed at building more retirement homes since 2004, none has been successful till today. Finally, old dwellings located in the downtown are unsuitable for the aging Taiwanese, inducing challenges that this presentation will discuss.

(195 words)



  • Poster
e
Online user: 1 RSS Feed