9-11 Sep 2015 Paris (France)
Yamakawa Kikue (1890-1980): sur le travail des femmes
Marion Saucier  1@  
1 : Centre d'études japonaises  (CEJ)
INALCO
65, rue des grands Moulins, 75013 Paris -  France

Yamakawa Kikue (1890-1980): sur le travail des femmes.

Marion Saucier

Inalco, CEJ

 

Dès l'époque Meiji (1868-1912), le statut des femmes constitue un enjeu dans la société japonaise. D'un côté la mise en place de la famille moderne leur assigne une double fonction de "bonne épouse et une mère avisée", (ryôsai kenbo). De l'autre, la révolution industrielle exige une main d'oeuvre féminine nombreuse et bon marché. Notre exposé mettra en lumière une auteure qui a pris d'emblée la mesure de cette contradiction et a compris l'ampleur de la question féminine: Yamakawa Kikue (1890-1980), connue pour ses positions socialistes et ses débats avec la revue Seitô à l'époque Taishô (1912-1926). Son combat commencé au début des années 1920 traverse tout le 20ème siècle pour faire reconnaître la place des femmes sur le marché du travail. Il reste encore d'actualité de nos jours, puisque les femmes sont toujours l'objet d'une double exigence: constituer une main d'oeuvre disponible pour permettre la flexibilité de l'économie, et assumer l'essentiel du poids de la famille.

 

 

Yamakawa Kikue (1890-1980): about women's work.

Marion Saucier

INALCO, CEJ

From Meiji era (1868-1912), the status of women became an issue in Japanese society. On one hand, the development of the modern family gave them a double mission of being "good wife and wise mother" (ryôsai kenbo). On the other hand, the industrial revolution required female workers in large quantities and for low wages. Our presentation will focus on Yamakawa Kikue's (1890-1980) writings, who had a clear vision of this contradiction and understood the importance of the feminine question. She is known for her socialist positions and her debate with Seitô, the feminine review of the Taishô era (1912-1926). Her struggle for the recognition of women's work started in the beginning of the 1920's and covered the whole 20th century. It is still a living issue, since women are still assigned a double role: form an available working force so that the labour market stays flexible, and be mostly in charge with the burden of the family.


e
Online user: 10 RSS Feed