9-11 Sep 2015 Paris (France)
Représentation de la langue et culture coréennes dans les manuels de langue pour travailleurs immigrés - Representation of Korean Language and Culture in Textbooks for Foreign Workers
Jin-Ok Kim  1@  
1 : Centre de recherches sur la Corée  (CRC)  -  Website
Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS)
22 Avenue du Président Wilson, 75116 Paris -  France

La Corée accueille des travailleurs immigrés en son sein depuis peu d'années. A la fin des années 80, des travailleurs étrangers sont venus en Corée renforcer la main d'œuvre, notamment dans des petites et moyennes entreprises dans le secteur primaire. Avec la nouvelle loi en vigueur depuis 2004, permettant de recruter des étrangers, cette nouvelle catégorie d'étrangers a augmenté considérablement en prenant la première place parmi les étrangers en Corée, qui se sont diversifiés entre temps (étrangers d'origine coréenne, étrangères mariées à un Coréen, étudiants étrangers). Mais ce n'est que dans les années 2000 qu'apparaissent des manuels de coréen dédiés aux travailleurs immigrés, environ une vingtaine d'années après les manuels généralistes.

Dans cette communication, nous allons observer et comparer l'image de la Corée reflétée dans ces deux types de manuels, ceux destinés aux travailleurs immigrés par rapport à ceux destinés au public général. Pour ce faire, différents éléments seront examinés : section culture, souvent placée en dernier dans les leçons, qui présente divers aspects anthropologique de la société coréenne, les personnages dans les dialogues, vocabulaire comprenant les noms de lieu, relations entre un Coréen et un travailleur étranger ou entre deux étrangers, sans oublier des éléments iconographiques.

**********

Since late 80s, foreign workers began to come to Korea providing labor forces, particularly in small and medium businesses in the primary sector. With the Employment Permit System (EPS) of the government, effective from 2004, this new category of foreigners has increased considerably and they're now the most numerous among the foreigners living in South Korea, which have been diversified over the years (foreigners of Korean origin, foreign women married to Korean men, foreign students). However, language textbooks specifically dedicated to foreign workers only appeared in the 2000s, around twenty years after standard textbooks.

In this paper, we propose to observe and compare the image of Korea reflected in the two types of textbooks, those designed for foreign workers in relation to standard learners. Different elements will be examined: Culture section, placed often at the end of a lesson presenting various anthropological aspects of the society, vocabulary including names of places, figures appeared in the dialogues, relationships between a Korean and a foreign worker or between two immigrants, and also iconographic elements.

 



  • Poster
e
Online user: 87 RSS Feed