9-11 Sep 2015 Paris (France)
Afghanistan et Tadjikistan : problèmes communs de sécurité après 2014 / Afghanistan and Tajikistan: common security problems after 2014
Muzaffar Olimov  1@  , Pierre Chabal  2@  
1 : Centre de Recherches SHARK, Dushanbe, Tadjikistan
2 : Laboratoire de Droit, Université du Havre  (LexFEIM)  -  Website
Université du Havre
25 rue Philippe Lebon 76600 Le Havre -  France

Le Tadjikistan n'est pas le seul pays de l'Asie centrale à avoir une frontière commune avec l'Afghanistan. Il semble toutefois être le pays le plus imbriqué dans les questions de sécurité elles-mêmes liées à domaine de trafic des drogues, de migrations illégales et de transgressions de frontière. De ce point de vue, le Tadjikistan et ses dirigeants sont étroitement liés aux décisions touchant à la stabilisation de l'Afghanistan, pays d'où émanent nombre de ces trafics. Les capacités d'un pays comme le Tadjikistan de pronostiquer les menaces partant sur l'Afghanistan et de chercher les voies de leur élimination dans le cadre de la coopération internationale font donc l'objet d'une recherche recadrant ces questions dans la perspective d'un renouvellement complet des dynamiques de stabilisation en Afghanistan.

 

Tajikistan is not the only country in Central Asia to have a common border with Afghanistan. However, it seems to be the country most nested in security issues themselves related to the field of drug trafficking, illegal migration and border transgressions. From this point of view, Tajikistan and its leaders are closely linked to decisions affecting the stabilization of Afghanistan, a country from which emanate a number of traffics. The capacity of a country like Tajikistan to predict threats starting from Afghanistan and to seek ways of their elimination in the context of international cooperation is therefore central to a research reframing these issues from the perspective of a complete renewal of dynamic stabilization in Afghanistan.


e
Online user: 1 RSS Feed