9-11 Sep 2015 Paris (France)
L'interaction orale chez les apprenants chinois débutant en français langue étrangère : difficultés et stratégies/ Oral interaction among Sinophone beginner learners of French: challenges and strategies
Yiru Xu  1@  
1 : Interactions, Corpus, Apprentissages, Représentations  (ICAR)  -  Website
École Normale Supérieure [ENS] - Lyon, INRP, Ecole Normale Supérieure Lettres et Sciences Humaines, Université Lumière - Lyon II, CNRS : UMR5191, École Normale Supérieure (ENS) - Lyon
5, av Pierre Mendès-France 69676 BRON CEDEX -  France

La communication en langue française est souvent considérée comme un premier obstacle pour les étudiants chinois nouvellement arrivés en France. La plupart d'entre eux ont choisi de continuer d'apprendre le français afin d'améliorer leurs compétences communicatives. Quelles sont les difficultés en interaction orale que rencontrent les apprenants débutants et quelles sont les stratégies mises en place pour réaliser la communication ? Porquier (1984) nomme ce type d'interaction en langue étrangère « exolingue » qui « s'établit par le langage par des moyens autres qu'une langue maternelle commune ». Notre recherche porte sur trois situations de communication exolingue avec des étudiants chinois qui préparent un diplôme universitaire en langue française. Nous avons recueilli un corpus vidéo authentique en évaluation de l'oral auprès d'une classe d'apprenants du niveau A2. La première situation se caractérise par l'interaction en binôme entre les étudiants chinois qui partagent la même langue maternelle. La deuxième situation se déroule entre un étudiant chinois et un étudiant coréen, les locuteurs non-natifs ne partagent pas la même langue maternelle. La dernière situation concerne l'interaction entre un étudiant chinois et un locuteur français natif. Dans une perspective ethnographique, à l'aide de transcriptions multimodales, nous essayons dans un premier temps d'identifier les différentes caractéristiques des ces interactions entre pairs, et dans un deuxième temps de pointer à la fois les difficultés rencontrées en communication orale par les apprenants chinois et les stratégies mises en place dans des contextes exolingues.

Porquier R., (1984), « Communication exolingue et apprentissage des langues » in Py B. (éd), Encrages : acquisition d'une langue étrangère, Université de Neuchâtel, p17-45.

Griggs P., (2007), Perspective sociocognitive sur l'apprentissage des langues étrangères : situation naturelle ou guidée, Paris : l'Harmattan.

Kerbrat-Orecchioni C., (1990), Les interactions verbales. Tome I, Paris : Armand Colin

 

Communication in French is often regarded as the first obstacle for Chinese students newly arrived in France. Most of them have chosen to continue learning French in order to improve their communication skills. What are the difficulties encountered by these novice learners during oral interaction, and what are the strategies implemented by them to communicate effectively? Porquier (1984) calls this particular type of interaction, in which interlocutors communicate using a language that is not native to them "exolingual.” Our research focuses on pair-based exoluingual communication situations between Chinese students, who are preparing a university degree in French, and various interlocutors. Our corpus is made up of video recordings of oral assessments in an A2-level class, and each of the three situations involves pairs of interlocutors interacting in French. The first situation is characterized by interactions between Chinese students who share the same mother tongue. The second is between Chinese students and Korean students, thus non-native speakers who do not share a common maternal language. The final situation consists of interaction between Chinese students and native French speakers. From an ethnographic perspective, using multimodal transcripts, we aim to identify the characteristics of these interactions between Chinese learners and their various interlocutors. In doing so, we attempt to pinpoint the difficultuies they encounter in oral communication and the strategies they implement in these exolingual contexts.

Porquier R., (1984), « Communication exolingue et apprentissage des langues » in Py B. (éd), Encrages : acquisition d'une langue étrangère, Université de Neuchâtel, p17-45.

Griggs P., (2007), Perspective sociocognitive sur l'apprentissage des langues étrangères : situation naturelle ou guidée, Paris : l'Harmattan.

Kerbrat-Orecchioni C., (1990), Les interactions verbales. Tome I, Paris : Armand Colin

 


e
Online user: 2 RSS Feed