9-11 Sep 2015 Paris (France)
Société et Etat à Tianjin, 1945-1949/State and Society in Tianjin (1945-1949)
Laurent Galy  1@  
1 : Institut national des langues et civilisations orientales
Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Société et État à Tianjin, 1945-1949

Laurent Galy, INALCO

Cette communication étudiera les rapports entre l'État et la société à Tianjin pendant la période de la guerre civile. Période bien brève à Tianjin : trois ans et demi. Les communistes y font en effet leur entrée dès le 15 janvier 1949. Mais à bien des égards inédite : l'occupation par les communistes d'une grande partie de la Chine du nord à la faveur de la guerre sino-japonaise réduisit en effet considérablement l'arrière-pays de la ville, désorganisant le système de réseaux propre à la Chine du nord, et, pour la première fois depuis sa fondation peut-être, le régime de Nankin s'y trouvait en position de force.

On examinera 1) l'évolution de la société tianjinoise et des réseaux locaux depuis la guerre sino-japonaise, 2) si, dans quelle mesure, et de quelle façon, la configuration d'après-guerre a pu être mise à profit par un État central (sudiste à l'origine et tout juste revenu dans les régions qui avaient été occupées par les Japonais) et/ou par ses agences locales, pour imposer ses normes propres à une société locale dont la trajectoire fut longtemps autonome, et 3) le positionnement des divers groupes par rapport à cet État ainsi que le degré de leur adhésion à ses valeurs.

 

State and Society in Tianjin (1945-1949)

Laurent Galy, INALCO

This communication will study the connections between State and society in Tianjin during the Civil War, a rather short period in Tianjin, as the Communists entered the city as early as January 15th, 1949. But a period that, in many regards, was unprecedented: indeed, the Communist occupation of a great part of North China thanks to the Sino-Japanese War considerably reduced the hinterland of the city, disorganizing the networks system of North China. And perhaps for the first time since its foundation, the Nanking regime happened to be there in a strong position, whereas conditions for the making of the Nation-State in China were at last put together for the first time.

Will be examined 1) the evolution of Tianjin society and of the local networks since the Sino-Japanese War; 2) if, to what extent, and in which way, the Central State (originally South-based and just returned to the regions that were occupied by the Japanese) and/or its local agencies, have been able to take advantage of the postwar configuration to force its own norms on a local society whose path for a long time had been peculiar; and 3) the attitude of the diverse social groups facing this State, and the degree of their acceptation of its norms and values.

 


e
Online user: 1 RSS Feed