9-11 Sep 2015 Paris (France)
Description de l'atelier / Panel description
Xiaohong Xiao-Planes  1@  , Christine Vidal  2@  , Laurent Galy  3@  , Céline Wang  4@  
1 : Institut National des langues et civilisations orientales  (INALCO)  -  Website
Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
65 RUE DES GRANDS MOULINS, 75013 Paris -  France
2 : Université de Lille 3
Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
3 : Institut national des langues et civilisations orientales
Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
4 : Université Paris Diderot 7
Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Acteurs sociaux et construction de l'État dans la Chine contemporaine

Tout au long du XXe siècle, la question de la construction de l'État a été, en Chine, comme dans d'autres parties du monde, au centre des projets de réformes et des révolutions ayant marqué le siècle. Ces projets très divers de transformation politique, économique et sociale visant la construction et/ou le renforcement de l'État, portés par des partis ou des pouvoirs institués au niveau central comme au niveau local, sont souvent étudiés par le haut, à travers leurs promoteurs, les idées portées par ces derniers, les idéologies qui les sous-tendent ou encore les institutions impliquées dans leur réalisation. L'ambition de cet atelier est d'en explorer les facettes moins travaillées par l'historiographie, en s'intéressant davantage aux réactions que ces projets ont suscitées ainsi qu'à la part jouée, de manière collective ou individuelle, par les acteurs sociaux dans leur élaboration et/ou leur mise en œuvre. Centrées sur la période charnière des années 1940-1950 de l'histoire contemporaine chinoise et prenant appui sur un large éventail de sources (dont des archives publiques et privées accessibles depuis peu), les contributions s'attacheront entre autres à apporter un éclairage sur les représentations de ces projets par les acteurs considérés, sur les modalités de leur participation à leur réalisation, sur leurs critiques ainsi que sur les tensions voire les conflits qui en ont résulté. Il s'agira à la fois de confronter les questions relatives aux séquences historiques abordées et d'interroger à nouveau la question du politique en Chine.

Social Actors and State-Building in Contemporary China

In China as in other parts of the world, state-building has been central to the many reforms programs and revolutions that have marked the 20th century. Carried by political parties or by powers instituted at the local as well the national levels, these various political, economic and social programs aiming at the building and/or the reconstruction of the state have often been studied through their promoters and their ideas, through the ideologies that underpin them or through the institutions implied in their implementation. The aim of this workshop is to explore the less-studied facets of these processes, by focusing on the reactions these programs have aroused as well as the part played, whether individually or collectively, by the social actors in their formulation and/or their implementation. Concentrating on the critical decades of the 1940s and the 1950s and drawing on a wide range of sources (including newly accessible public or private archives), the contributions endeavour to throw a new light on the ways in which the social actors considered these programs, the ways in which they took part in their implementation, as well as the criticisms, the tensions and even the conflicts that may have arisen in their wake. The workshop will thus confront the problems related to this particular historical period and discuss the question of politics in contemporary China again.



  • Poster
e
Online user: 1 RSS Feed