9-11 Sep 2015 Paris (France)
Espace, sexualité et reconnaissance sociale : le cas des travailleuses migrantes indonésiennes à Kuala Lumpur et Singapour. Space, sexuality and social recognition: the case of Indonesian migrant women in Kuala Lumpur and Singapore.
Lois Bastide  1@  
1 : Université de Genève, Département de Sociologie  -  Website
Bd du Pont-d'Arve 40 1205 Genève -  Suisse

Résumé

A Kuala Lumpur et à Singapour, des travailleuses migrantes indonésiennes développent des pratiques novatrices: nouvelles formes d'affiliation sociale, nouvelles pratiques de l'intime et formes économiques inédites, entre autres choses. L'aspect le plus subversif du phénomène tient sûrement aux pratiques amoureuses et sexuelles qui permettent aux femmes, dans les deux métropoles, de multiplier leurs chances d'accéder à des ressources rares, économiques ou sociales. Cependant, ces pratiques les exposent à des formes mutilatrices de stigmatisation et de marginalisation sociale, « au pays » comme dans les sociétés d'accueil. Pour en contrôler les effets, les femmes sont alors amenées à développer des compétences complexes de gestion de l'information, qui font correspondre à des espaces particuliers des manières spécifiques de s'afficher. Autrement dit, les femmes apprennent à gérer l'information (sur soi) à travers l'espace. Parallèlement, de nouvelles formes de reconnaissance sociale se construisent au sein de groupes de pairs, où cette compétence particulière est valorisée et dispensatrice de prestige social, compensant à l'intérieur de ces groupes les blessures morales vécues ailleurs.

Summary

In Kuala Lumpur and Singapore Indonesian migrant women develop new practices : new forms of social affiliation, new intimate practices and new economic forms. The most subversive aspect of this phenomenon is certainly related to loving and sexual practices which allow women to increase their chances of accessing rare resources – economic and social – in both metropolises. Nevertheless these practices expose them to mutilating forms of stigmatization and social marginalization, in their home places as well as in local societies. In order to mitigate these effects, these women thus develop complex competencies in managing information, which link specific spaces to specific social displays. In other words, women learn to deal with personal information across space. At the same time, new forms of social recognition emerge within peer groups, where this specific competency is valued and is a source of social prestige. Within these groups, moral wounds experienced elsewhere are thus offset by new forms of social recognition.


e
Online user: 3 RSS Feed