9-11 Sep 2015 Paris (France)
Capitalismes asiatiques et puissance chinoise : Diversité et recomposition des trajectoires nationales / Asian capitalisms and Chinese power. Diversity and recomposition of national trajectories.
Pierre Alary  1@  , Elsa Lafaye De Micheaux@
1 : CLERSE UMR 8019  (CLERSE)
Université Lille I - Sciences et technologies

Aujourd'hui, tous les pays d'Asie de l'Est et du Sud-Est sont capitalistes, à l'exception de la Corée du Nord. En l'espace de vingt ans, les relations intra-régionales se sont intensifiées, et le monde asiatique s'est intégré au processus de mondialisation pour en devenir un acteur majeur.
Dans cette effervescence des capitalismes asiatiques, la Chine joue un rôle particulier. Son dynamisme économique, associé à la puissance de l'État, lui permet de disputer la position dominante dont bénéficiaient les États-Unis dans la région. Grâce à une remarquable compétitivité-coûts fondée à la fois sur l'exploitation des paysans devenus salariés et sur la compétence technique et organisationnelle des travailleurs protégés, elle diffuse ses exportations dans l'ensemble des pays voisins au point de leur imposer ses normes industrielles, quand elle n'acquiert pas des pans entiers de leur économie.
Face au nouvel hégémon chinois, ces pays sont contraints d'adapter leurs stratégies et leurs institutions, tout en conservant leur propre logique d'émergence. Ainsi se déploient et coexistent des formes nationales et
diverses de capitalismes. Laboratoire des capitalismes contemporains et moteur de la croissance mondiale, l'Asie porte en elle les grandes transformations économiques et géopolitiques des décennies à venir.

 

Today, all the countries of East and Southeast Asia are capitalists, with the exception of North Korea. In the space of twenty years, intra-regional relations have intensified, and the Asian world is integrated into the globalization process to become a major player.
In the excitement of Asian capitalism, China plays a special role. Economic dynamism, combined with the power of the state, allowing it to play the dominant position the United States enjoyed in the region. With an outstanding cost competitiveness based both on the exploitation of peasants became workers and the technical and organizational competence of workers protected, it broadcasts its exports in all neighboring countries to impose its industrial standards, when it does not acquire swathes of their economies.
Facing the Chinese new hegemon, these countries are forced to adapt their strategies and their institutions, while retaining their own emergence logic. Therefore a diversity of national forms of capitalism is developing. Laboratory of contemporary capitalism and the engine of global growth, Asia carries the major economic and geopolitical changes in the coming decades.



  • Poster
e
Online user: 1 RSS Feed